MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !
MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !

29ème Festival Bugatti à Molsheim

Les 7, 8 et 9 septembre 2012

Ce week-end  s’est tenu le 29ème festival Bugatti à Molsheim. Ce rendez-vous est devenu au fil des ans incontournable pour tous les amateurs d’anciennes et pas que de celles sorties des ateliers de Dorlisheim. Cette édition est dédiée à la Bugatti Type37 qui fête ses 85 ans en2012. Elle est le dérivé à 4 cylindres (souvent compressé) de la type 35 qui avait un 8 en ligne. Les performances sont proches, le manque de puissance étant compensé par la perte de poids.

 

Mais esthétiquement, difficile de les différencier. Après tout pourquoi s’en plaindre, tant ce modèle a su traverser les années sans prendre une ride et est symbolique des premières Bugatti de course. Ceci lance les discussions au fur et à mesure que le parking et le parvis de l’hostellerie du Pur-sang à Molsheim se remplit avec les convives. Au-delà des deux modèles précités, d’autres arrivent : type 57, 44, mais aussi des Bentley, marque mise à l’honneur cette année. Ce qui n’a pas empêché quelques Rolls-Royce de se joindre à la fête.

Une fois réuni, tout ce joli monde (une soixantaine de « bug » tout de même, venus de toute l’Europe) a fait une courte balade dans les hauteurs toutes proches et s’est restauré avant de prendre un bonne nuit de repos (dont beaucoup à l’hôtel « Le Bugatti », le bien-nommé) pour être prêt pour la journée de samedi qui a été la plus chargée de ce rassemblement.

 

Matinée au musée Lalique pour découvrir les merveilles de la cristallerie d’art du même nom, avant de s’émerveiller devant une pièce unique réalisée pour l’occasion. Une reproduction en cristal de l’éléphant debout, une célèbre sculpture de Rembrandt Bugatti (frère d’Ettore) dont une miniature en bronze orne le radiateur de la type 41 dite « Royale ». C’est d’ailleurs là que le prototype du jour s’est retrouvé, sur la reconstruction de la majestueuse Royale Torpédo (histoire à suivre ici). Quel spectacle unique !!

Mais que dire du trajet menant au restaurant qui m’a permis d’admirer toutes ces belles (plus d’une soixantaine) en roulage dont certaines sont encore vaillantes (demandez au conducteur de la Twingo qui s’est fait littéralement déposé par une 35 en pleine action). Après ce repas, direction Molsheim pour le concours d’élégance, qui a pris place dans le magnifique « Parc des Jésuites », et pour lequel la reine du raisin (bienvenue en Alsace) est gentiment venue remettre les lots aux participants.

 

Une nuit n’a pas suffi pour se remettre de ses émotions, que déjà le dernier jour se profile. Exposition des autos dans le centre de Dorlisheim, dépôt de gerbes sur la tombe de la famille Bugatti, avant de partir pour un dernier rassemblement au centre de Molsheim. Une dernière occasion d’échanger avec ces passionnés et de prendre rendez-vous pour l’année prochaine.

Ce festival est organisé par les « Enthousiastes Bugatti d’Alsace », et si vous ne l’étiez pas avant, vous le serez forcément après, enthousiastes. Et pas que des Bugatti, tellement l’ambiance est excellente et le partage omniprésent, entre marques, propriétaires, amateurs, photographes et badauds… Du 13 au 15 septembre l’année prochaine, si vous voulez une idée de sortie, venez fêter la 30ème édition du Festival avec nous…

© Thomas WAELDELE pour www.monjournalauto.fr – Tous droits réservés

Quelques photos...

© Thomas WAELDELE pour Mon Journal Auto – Tous droits réservés

 

Retrouvez ces photos (et bien d’autres) sur Facebook ! En détail : les photos du vendredi 7, celles du samedi 8, et pour finir, celles du dimanche 9 septembre 2012.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Thomas WAELDELE "Ph-Auto-Graphe"