MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !
MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !

GP F1 Chine 2013

Troisième Grand prix et troisième vainqueur différent. Et 8 écuries représentées dans les 10 premiers… On voulait une saison ouverte, c’est bien parti pour l’avoir ! À moins que ce ne soit le temps d’adaptation aux nouveaux pneus Pirelli et leur dégradation éclair (6 à 8 tous maxi pour les tendres aujourd’hui).

 

Il n’en faut pas moins souligner la très belle victoire de Fernando Alonso, déjà bien qualifié en 3ème position et auteur d’un très bon départ qui a laissé Räikönnen sur place (dépassé par Massa également). Mais au-delà du départ, c’est une course menée avec fermeté et agressivité (en témoignent ses deux dépassements plein d’autorité sur Vettel) qu’il faut saluer.

Bonne performance pour Mercedes et d’Hamilton qui confirme le bon début de sa saison de son écurie en terminant 3ème après avoir signé la pôle position la veille. Rosberg ne l’a pas accompagné, victime d’ennuis mécaniques que deux passages au stand coup sur coup n’ont pas réglés.

 

La course fut animée de bout en bout, avec des stratégies décalées en haut. Button et Vettel, partis en medium, sacrifiant leur Q3 pour retarder leur premier ravitaillement sont remontés en début de course prenant chacun le leadership,  à la faveur des premiers arrêts de leurs concurrents. Mais sur le long terme, la F138 était inaccessible en termes de performance.

Signalons dans le même registre la nouvelle présence de Nico Hulkenberg en tête d’un grand prix sur sa Sauber, ce qui prouve le niveau de ce pilote, déjà à la fête au Brésil l’an dernier sur sa Force India. A quand dans une écurie de pointe pour confirmer son talent ?

 

Retour enfin sur les performances françaises. Pic et Bianchi continuent de surclasser leurs coéquipiers, donc tout va bien. Résultats en demi-teinte pour Romain Grosjean qui a effectué des performances honnêtes en glanant les 2 points de la neuvième place, après s’être qualifié 6eme. Qu’il garde cette sérénité pour retrouver sa performance naturelle et de meilleurs résultats viendront. Quant à Vergne, il cherchera à oublier bien vite ce weekend, lent en qualif et 12ème  à l’arrivée, loin de ses espoirs.

Nous voilà avec une saison 2013 bien lancée, avec 4 top teams qui se détachent (Red Bull, Ferrari, Lotus et Mercedes), emmenées par leurs leaders respectifs pour une lutte de haut vol tout au long de la saison. A moins que McLaren se ressaisisse et ne vienne jouer les troubles fête, ce qui semble difficile aujourd’hui (5ème  au classement constructeur, à égalité avec Force India), tant les flèches d’argent semblent dépassées. Mais Woking a de la ressource…

Thomas WAELDELE pour Mon Journal Auto, tous droits réservés.

Crédit photo : Eurosport

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Thomas WAELDELE "Ph-Auto-Graphe"