MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !
MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !

Rallye WRC d’Espagne 2012

Une dernière pour la route !

Dernier rallye de sa dernière saison complète et il le remporte. Pouvait-il en être autrement ? Sébastien LOEB a signé une victoire magistrale pour ses adieux au championnat du monde, histoire de marquer encore plus une discipline qu’il a dominé pendant neuf saisons et qu’il laisser orphelin l’année prochaine du plus grand champion de l’histoire du sport automobile.

 

Cette épreuve avait pourtant mal commencée. En choisissant de partir dernier pour profiter du balayage de ses prédécesseurs, c’était sans compter sur l’arrivée de la pluie. C’est ainsi qu’Ostberg (un potentiel successeur au champion alsacien) a pris la tête avec une large avance au terme de la première journée.

 

Mais tout s’est écroulé samedi, avec une voiture devenue inconduisible et une sortie de route dans la matinée qui l’ont relégué à la 5ème place. Loeb a ainsi pris les commandes pour ne plus les lâcher, en prenant une avance confortable lors de cette 2ème journée d’preuve pour gérer le dimanche. Même si cette gestion ne fut pas de tout repos, Latvala choisissant des pneus durs (contrairement à ses adversaires misant sur la pluie) et revenant fort, à tout juste 7 secondes du vainqueur.

 

La bataille pour les places d’honneur a fait rage entre les nouveaux noms du Rallye mondial, des gens qu’il faudra suivre l’année prochaine, mais dont l’avenir reste flou, entre le retrait des écuries officielles Ford et Mini et l’absence d’annonce du remplaçant du champion chez Citroën. L’arrivée de Volkswagen et ce retrait donnera certainement une nouvelle lumière à cette discipline qui en a besoin.

© Thomas WAELDELE pour Mon Journal Auto – Tous droits réservés

Crédit photo : Eurosport

 

En prime, les sorties de route d'Ostberg

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Thomas WAELDELE "Ph-Auto-Graphe"