MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !
MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !

Résumé du Rallye de Nouvelle Zélande

Et une de plus… Comme d’habitude, Loeb a attaqué les deux premiers jours. Hirvonen l’a bien suivi (et même devancé) et pour le dernier jour, Citroën a figé les positions pour ne pas risquer de perdre un précieux doublé pour le championnat du monde constructeur…

 

Et comme d’habitude, les Ford Fiesta ont montré les dents dès l’épreuve spéciale qualificative (celle qui permet de choisir sa position de départ pour la course), en se classant première et troisième, à chaque fois suivie d’une Citroën, et reléguant ainsi le champion du monde en quatrième position. Latvala a fait un choix à contre-courant de ses principaux rivaux en partant derniers des « prioritaires », leur laissant de soin de « balayer » les routes poussiéreuses.

Dans le rythme des DS3 dans la première demi-journée une sortie de route l’envoya à plus de 4 minutes, un fossé impossible à combler pour espérer la victoire. Hirvonen finit en tête de la première journée, suivit pas son équipier.  C’est sur une seule spéciale lors de la deuxième journée que l’Alsacien prendra la tête, pour ne plus la lâcher, le constructeur aux chevrons bloquant leur classement respectif jusqu’à l’arrivée.

 

Dominateur comme jamais, ne pourrait-il pas laisser ses pilotes s’exprimer plus librement ? Ils ne sont pas des casseurs d’autos, ni l’un ni l’autre, et ça laisserait encore un soupçon de cette merveilleuse incertitude du sport qui manque un peu au Rallye. La F1 l’a retrouvée cette année, faut-il que notre meilleur pilote ne poursuive plus l’aventure la saison prochaine pour la retrouver en WRC ?

© Thomas WAELDELE pour Mon Journal Auto – Tous droits réservés

Crédit photo : lequipe.fr

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Thomas WAELDELE "Ph-Auto-Graphe"