MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !
MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !

Rallye de Sardaigne 2012

Les titres étant attribués, restent les places d’honneur, et quelques exploits rendus possibles par le relâchement de la pression. La victoire de Mikko Hirvonen (la première vraiment comptabilisée avec Citroën après son déclassement au Portugal) joue un peu sur les deux tableaux, car elle lui permet d’assoir sa position de vice-champion et profite (ne serait-ce qu’un peu) de l’abandon de son nonuple champion du monde de coéquipier Sébastien Loeb.

 

L’occasion était belle pourtant pour l’écurie officielle Ford qui annoncé son départ de la discipline à la fin de l’année de briller, profitant de la décontraction visible et quasi annoncée chez le constructeur français. Malheureusement ils n’en ont pas profité comme ils voulaient en sortant tous les deux de la route vendredi. Repartis le samedi en super-rallye, ils finissent dans les profondeurs du classement.

Ce sont les pilotes privés qui se sont mis en lumière. Novikov et Tanak, tous deux sur Fiesta RS de l’écurie Stobart (officielle bis, dirons-nous), complètent ce podium surprenant, mais pas tant que ça compte tenu des circonstances et de leur régularité au plus haut niveau cette saison.

 

Un dernier mot sur Sébastien OGIER qui a réussi à s’adjuger un scratch et une 5ème place finale sur sa modeste Fabia RS 2000. En voilà un pour qui les Rallye de Catalogne, dernière épreuve de la saison, aura son importance, car il servira de denier rodage pour lancer sa campagne 2013 sur VW Polo-R. Et il sera aussi la dernière occasion pour Peter Solberg de briller afin de retrouver un volant…

© Thomas WAELDELE pour www.monjournalauto.fr – Tous droits réservés

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Thomas WAELDELE "Ph-Auto-Graphe"