MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !
MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !

Rallye WRC Mexique 2013

Un Sébastien chasse l’autre, serait-on tenté de dire. Loeb parti, Ogier prend la relève avec brio signant sa deuxième victoire consécutive pour une deuxième place en trois rallyes depuis le début 2013. Exceptionnel, surtout avec une voiture qui n’a aucun recul comparé aux Citroën ou Ford privées.

 

Il faut dire que Volkswagen n’a pas fait les choses à moitié l’an dernier, développant sa voiture à grand frais, en venant notamment sur les terres mexicaines pour des tests en altitude. Grand bien lui en a pris quand on voit les résultats en ce début de saison.

 

Et cette course a été survolée par le Gapençais, qui remporte 16 des 23 spéciales, s’adjugeant de surcroit la Power Stage et les trois points supplémentaires qui vont avec. Ce qui porte son avance au championnat à 31 points sur Loeb (qui ne fera pas tout le championnat) et à 44 sur Hirvonen, soit quasiment deux victoires. A ce rythme-là, le titre sera joué cet été.

 

Mais la concurrence s’organise. Si le leader finlandais du constructeur français continue dans son registre (arriver plutôt que tout risquer pour gagner) en prenant le deuxième place-alors que ces coéquipiers des chevrons prennent les places d’honneur-, les jeunes loups se manifestent, et notamment Mads Ostberg qui a remporté deux spéciales, occupant la tête de course un instant, mais qui a rétrogradé par la suite, retardé par des problèmes électriques.

 

 

Thierry Neuville est quant à lui enfin monté sur son premier podium cette saison en prenant la troisième place, prenant de plus en plus la place qui est la sienne, celle d’un outsider de premier ordre. Cela suffira-t-il à contrer la formidable marche en avant du tandem Ogier-VW ??

 

© Thomas WAELDELE pour Mon Journal Auto – Tous droits réservés

Crédit photo : Eurosport

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Thomas WAELDELE "Ph-Auto-Graphe"