MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !
MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !

Mercedes CLK DTM AMG Cabriolet

Joli déguisement pour un cabriolet!

Tout le monde connaît la réputation de Mercedes en ce qui concerne le confort. Ce n’est pas pour rien qu’elles sont appréciées par les taxis et les VRP. Mais que fait le constructeur pour les RVP (Représentants Vraiment Pressés)?


Nous voila en présence d’un engin roulant vraiment à part, qui génère chez le quidam des réactions banales. Certains l’ignorent (ben oui, c’est un cabriolet Mercedes, mon voisin en a un), d’autres trouvent que c’est un joli tuning bien réalisé. Mais les connaisseurs se ruent autour pour apprécier un objet rare. En effet, seuls 100 exemplaires sont sortis des chaines d’Affalterbach, en plus des 100 coupés déjà produits sur la même base.

Développé sur le châssis de la voiture de série, tous les éléments de carrosserie ainsi que les sièges sont CRFP, du plastique renforcé avec de la fibre de carbone, ce qui assure rigidité et légèreté. Et pour l’ambiance à l’intérieur, ça le fait carrément bien ! Surtout une fois qu’on a posé ses mains sur le petit volant ovale et recouvert d’alcantara, tout comme la planche de bord. Une vraie voiture de course, ce que laissait déjà plus que supposer les élargisseurs d’ailes avant et arrière, panoplie complétée par un aileron en carbone et un diffuseur de toute beauté.


Vient alors le moment tant attendu : je démarre! Un grondement sourd surgit de l’arrière, quel régal! Les envolées demandées à l’arrêt ne donnant pas plus de voix que ça, je décide de partir sans plus attendre pour découvrir une auto moins difficile à appréhender qu’elle n’en donne l’air. La boîte AMG Speedshift fonctionne comme une automatique classique en faisant avancer la voiture au lâcher de frein. Mode manuel enclenché, la bête se meut paisiblement et au premier bout de droite, on libère la cavalerie.

Elle déboule alors sans prévenir et chaque passage de vitesse vous fait retomber au régime du couple maxi. Et c’est reparti de plus belle! Une sensation époustouflante! Les newton-mètre déferlent sans interruption, vous catapultant d’un virage à l’autre en un instant, tout en permettant des reprises à 80 km/h sur le dernier rapport très confortables. Et si la boîte ne compte que cinq rapports, elle est suffisamment rapide et permet de profiter de l’allonge exceptionnelle du bloc AMG. Posé sur ses énormes boudins, ce cabriolet sait se tenir, tout en craquant de partout, comme une voiture de course bien rigide. Et la direction ultra directe et incisive (bien qu’un peu moins que celle de la F430 qui m’accompagne), vous immerge dans une ambiance très typée.


Nous voilà donc en présence d’une voiture qui pourrait être celle qui vous emmène tranquillement au travail tous les matins et vous faire profiter du soleil le week-end. Il n’en est rien et c’est tant mieux, tant cet OVNI vous plonge dans l’esprit course et vous en fait profiter à chaque instant. Vous êtes sûr, c’est homologué?

Une brute, comme on n’en voit pas tous les jours, et qui émoustille au premier regard. Voire provoque en vous une certaine appréhension avant de la conduire. Ce qui vous met face à vos responsabilités de chauffeur (pilote?), et ça, ça fait du bien.


L’ambiance générale décrite dans l’article aussi m’a fait plaisir. Mais pas autant que ces accessoires indispensables dans toute berline à l’étoile qui se respecte mais qui font bizarre ici, comme le GPS, ou le régulateur de vitesse (oui, vous avez bien lu).


Ce CLK inspiré du DTM est en fait une démonstration du savoir-faire d’AMG en terme de préparation extrême, et pour nous offrir la possibilité de l’exploiter sur route, il faut en remercier ses ingénieurs.

© Thomas WAELDELE pour Mon Journal Auto – Tous droits réservés

 

Essai de la Mercedes CLK DTM AMG Cabriolet au format PDF
Si cet article vous a plu, retrouvez-le avec la fiche technique du véhicule au format Adobe Acrobat !
Mercedes CLK DTM AMG.pdf
Document Adobe Acrobat [381.8 KB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Thomas WAELDELE "Ph-Auto-Graphe"