MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !
MonJournalAuto, c'est ici que ma passion s'exprime !

Porsche 997 GT3 RS

A l’attaque !

Loin de moi l’idée de refaire le tour du propriétaire de la gamme 911 (la 997 a compté plus de 20 déclinaisons différentes), ni de revenir sur la Carrera S qui a déjà été l’objet d’un précédent essai. Aujourd’hui, je vais m’intéresser à la déclinaison certainement la plus pure et la plus radicale de cette mamie qui va fêter ses 50 printemps, la GT3 RS.

 

Détaillons d’abord son nom. Porsche, je passe, vous connaissez. 997, pour identifier la génération de 911 produite de 2005 à 2012 (coincée entre la 996 et la dernière 991), jusqu’ici tout va bien. GT3, et là ça commence à devenir intéressant, car cet acronyme signifie qu’on a à faire à un modèle dédié à la piste dans le championnat du même nom. Et pour aller plus loin, RS, pour Renn Sport (sport de course dans la langue de Goethe).

Voila l’ambiance posée. Cela dit, nul besoin d’être expert en sémantique automobile pour comprendre que la bête n’était pas là pour rigoler. Un simple regard suffit. A l'extérieur tout d’abord avec ses peintures de guerre criantes d’orange sur fond noir, un aileron qui pourrait servir de table de camping pour 4 persones et son assiette au ras du sol. A l’intérieur ensuite, où l’arceau vous saute à la figure avant que vous ne vous enfonciez dans des baquets rigides au possible pour vous sangler dans un harnais qui verrouillerait même l’incroyable Hulk.


Heureusement, le propriétaire a eu le bon goût de demander aussi les ceintures de sécurité plus classiques, afin de pouvoir s’en sortir au quotidien, car si le système de fixation 4 points est idéal sur piste, il rend tout trajet classique pénible tant les mouvements sont restreints. Oui, mais allons à l’essentiel me direz-vous !

Et l’essentiel, c’est le feeling, extraordinaire avec ce modèle tout entier dévoué au pilotage. Chaque mètre est une sensation nouvelle. Les commandes sont fermes, mais précises, étudiées, pour optimiser chaque mouvement et évoluer au meilleur de sa capacité.


On retrouve avec bonheur une boîte mécanique à 6 vitesses aux débattements courts (la PDK plus rapide a été jugée trop lourde dans ce modèle allégé), et aussi l’excellente motricité, ici décuplée. A chaque accélération on sent les roues arrières se planter dans le sol et passer l’intégralité des 450 chevaux, qui emmènent inlassablement le flat 6 au-delà des 8.000 tours, rapport après rapport.

Et si à haute vitesse (mais vraiment très haute), le train avant se fait léger, la stabilité en grande courbe ne souffre d’aucune critique, ni le comportement dans les virages plus serrés avalés comme si de rien n’était une fois qu’on a profité du freinage infatigable d’efficacité.


Ce que l’on perd en polyvalence (une des caractéristiques de la 911), on le gagne en efficacité et en sensation. Et il faut avouer que le constructeur n’a pas été avare, en rajoutant une grosse louche d’émotion à tous les étages. Mon seul regret est de ne pas avoir essayé cette RS sur un circuit, son vrai terrain d’expression.

Le plus simple aurait été de poser la question dans l'autre sens, mais ce paragraphe serait malheureusement resté vide. Digne héritière des anciens modèles allégés de la marque (Speedster, 964 RS, et j’en passe…), ce cru 997 de la pistarde adapté à la route est en tout point exceptionnel. Beauté bestiale, efficacité maximale, rien à redire, du début à la fin.


Mais le plus extraordinaire, c’est la communication quasi télépathique qu’on a avec cet engin tout droit sorti d’un paddock. On se retrouve au centre d’un système nerveux, comme le cerveau l’est pour l’être humain, et tous les ordres sont exécutés au millimètre. Encore faut-il savoir donner les bons, car elle ne pardonnera pas tout...

© Thomas WAELDELE pour Mon Journal Auto – Tous droits réservés

Téléchargez l’essai de la Porsche 997 GT3 RS noir/orange au format PDF !
Si cet article vous a plu, retrouvez-le avec la fiche technique du véhicule au format Adobe Acrobat !
Porsche 997 GT3 RS.pdf
Document Adobe Acrobat [403.1 KB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Thomas WAELDELE "Ph-Auto-Graphe"